Jodel-Fr (francophone)
21 Juin 2024 à 20:05:59 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: A partir de mars 2023 l'inscription d'un nouveau membre au forum nécessite l'approbation de l'administrateur du forum. Soyez patient Clin d'oeil
 
   Accueil   Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Mousquetaire D140 hybride  (Lu 21068 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Thierry 77
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 320



« le: 03 Mars 2024 à 14:17:03 »

Bonjour ,

Vu le site du RSA.

Transformation d’un mousquetaire en hybride électrique
Avec un moteur de voiture 4 cylindres EP6 200cv et poids de l’ensemble 375 kg

Le Lycoming 180cv pesse 130kg

Je suis perplexe sur un avion en bois avec des batteries LI-ion

Si c’est je genre de batterie qui seras installer dessus?

https://www.info-pilote.fr/vol-montagne-en-mode-hybride/


* IMG_7639.png (3959.89 Ko, 2001x1125 - vu 650 fois.)

* IMG_7632.png (4406.57 Ko, 2001x1125 - vu 649 fois.)
Journalisée

Bonne fin de journée

Thierry .
JiPé
Administrateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 9 811


D18-UL 54-AVJ F-JHFU


WWW
« Répondre #1 le: 03 Mars 2024 à 22:56:10 »

On peut douter de l'infini de l'univers, mais assurément pas de la connerie humaine    Huh
Journalisée

  @mivolement JiPé  D18-UL 54-AVJ  @ LFSN - NANCY / ESSEY  Mes tagazous  Ma chaîne de vidéos Youtube
AV38
AV38
Membre Complet
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 59



« Répondre #2 le: 05 Mars 2024 à 09:03:37 »

bonjour,
à priori, cette idée me plait mieux:
https://www.aerobuzz.fr/industrie/du-demonstrateur-ultra-leger-a-lavion-daffaires-a-hydrogene-de-beyond-aero/

 A voir.
Bons vols
Alain
Journalisée
lescombes
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 674


Je ne vole pas, je suis en orbite basse


« Répondre #3 le: 07 Mars 2024 à 22:05:09 »

On peut douter de l'infini de l'univers, mais assurément pas de la connerie humaine    Huh


Oui, je suis resté un long moment devant cette plaquette à me demander si j'étais con ou si je ne comprenais pas....

Le maître disait "encore une couillonnade"

Bilan de masse de la propulsion/
Moteur diesel                                  200kg
Carburant diesel                               75kg
Réducteur                                         30kg
Moteur électrique                             30kg
Batteries                                          200kg
Total                                                 535kg                    

Moteur actuel                                   130kg
Carburant                                           72kg
Hélice tripales                                    +2kg
Échappement adapté                         10kg
Total                                                  214kg

à la louche

juste pour changer le regard du public sur le vol en montagne(?) Huh
Journalisée
Foxdelta
BB jodel 64 WN
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 190



« Répondre #4 le: 08 Mars 2024 à 07:41:07 »

J'espère qu'un jour , que quelqu'un inventera le fil à couper le beurre !!  Roulement des yeux  Tire la langue Cool Clin d'oeil
Journalisée

Salut aux Chevaliers du Ciel.
JiPé
Administrateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 9 811


D18-UL 54-AVJ F-JHFU


WWW
« Répondre #5 le: 10 Mars 2024 à 12:38:20 »


Oui, je suis resté un long moment devant cette plaquette à me demander si j'étais con ou si je ne comprenais pas....
.../...
juste pour changer le regard du public sur le vol en montagne(?) Huh

Mais c'est éco-responsable !!!

En novlangue, ça pue la mouvance escrolo vert-de-gris, celle par qui arrivera le couperet de toutes nos libertés !!
Journalisée

  @mivolement JiPé  D18-UL 54-AVJ  @ LFSN - NANCY / ESSEY  Mes tagazous  Ma chaîne de vidéos Youtube
lescombes
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 674


Je ne vole pas, je suis en orbite basse


« Répondre #6 le: 11 Mars 2024 à 18:04:38 »

Mais c'est éco-responsable !!!


Je sais bien que tu me taquines, il doit rester 1% de la population qui maîtrise les notions de Force, Masse, Accélération, Puissance, Rendement.
On peut donc faire gober ce qu'on veut aux 99% restant.
Je m’arrête là parce qu'il y a un livre à écrire sur ce vide abyssal  Clin d'oeil
Journalisée
Gros Rouge
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 436



« Répondre #7 le: 11 Mars 2024 à 19:18:11 »

Pour le vol en montagne Eco responsable et silencieux le mieux reste le Vol à Voile.

Inutile de réinventer le fil a couper le beurre. Sourire

<a href="http://www.youtube.com/watch?v=zqhdMZNU9jU" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=zqhdMZNU9jU</a>
Journalisée
florent
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 071



« Répondre #8 le: 12 Mars 2024 à 11:38:45 »

Bonjour,
on ne peut pas leur reprocher de vouloir innover. Il est bien indiqué qu'il s'agit de faire un mode de propulsion différent et accessible par la construction amateur. En construction amateur, depuis les Gazaile, on n'a pas beaucoup innové... Bien que la plupart des gazaile soient équipées maintenant de moteurs essence de 70, 80cv, voire 100cv.

Cependant, comme en automobile, le sujet est pris dans le mauvais sens. La propulsion hybride ou électrique notamment, obligent à repenser l'avion lui-même. Adapter sur ce qui existe n'est pas un non sens pour la fiabilité notamment, mais dans ce cas, ce n'est pas bon. Le cahier des charges devrait être basé sur la mission.

Un mousquetaire de 180CV en montagne devient un Biplace, voir tri place si on ne tente pas les hautes altitudes et les glaciers. Dans ce cas, à charge alaire équivalente, on revient à un 112 bien motorisé... 100cv...

Le cahier des charges devrait être un biplace entre le motoplaneur et l'avion léger type 150 ou 1050, adapté d'une propulsion automobile existante comme les Renault zoé (90cv électrique) avec récupération d'énergie lorsqu'on peut gratter sur du vol de pente, etc... ça, c'est de la conception amateur.

Pour la montagne, l'avantage de l'électrique est de ne pas perdre de puissance avec l'altitude. L'inconvénient est la T° basse qui limite la puissance délivrée par les batteries. Sur le trophée Andros, une partie de l'électricité était dérivée pour réchauffer les batteries. Ca parait incohérent, mais au rendement global et dans le contexte compétition, c'était viable.

Enfin, quitte à voler électrique, autant prendre les solutions existantes et pérennes. Sunseeker et Sunseeker Duo volent depuis longtemps avec la propulsion électrique et la recharge solaire, n'en déplaise à Piccard et les autres. Piccard a d'ailleurs sous-traité des études à Eric Raymond, concepteur du sunseeker...
Florent
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !