Jodel-Fr (francophone)
21 Juin 2024 à 20:19:40 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: A partir de mars 2023 l'inscription d'un nouveau membre au forum nécessite l'approbation de l'administrateur du forum. Soyez patient Clin d'oeil
 
   Accueil   Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: 1 2 3 [4]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Vol de prorogation  (Lu 73378 fois)
0 Membres et 2 Invités sur ce fil de discussion.
Maverick
Modérateur Global
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 616



« Répondre #45 le: 07 Avril 2024 à 23:39:01 »

il y a un peu de ça mais pas que

c'est pareil pour les variantes (dont la TW)
avec le TT tu n'en avais pas besoin, une fois transformé en PPL il a fallu la faire marquer sur ton carnet par un instructeur

mais bon ...pas le choix ...
Journalisée
JiPé
Administrateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 9 811


D18-UL 54-AVJ F-JHFU


WWW
« Répondre #46 le: 08 Avril 2024 à 11:52:41 »

.../...
mais bon ...pas le choix ...

Quant à faire pour ce cas, c'est un peu short, mais pour TOUT le reste, on a le choix le 9 juin 2024...
Se barrer de cette association mafieuse qu'est l'U€  Clin d'oeil
Journalisée

  @mivolement JiPé  D18-UL 54-AVJ  @ LFSN - NANCY / ESSEY  Mes tagazous  Ma chaîne de vidéos Youtube
lescombes
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 674


Je ne vole pas, je suis en orbite basse


« Répondre #47 le: 08 Avril 2024 à 16:15:31 »

Pour tous nos avions, qu'ils soient en CDN, CNRA, CDNR, CNSK, la construction européenne n'a strictement aucune utilité, ces avions n'irons qu'exceptionnellement au-delà des pays proches, ce qui se résous avec les politiques nationales, aucun besoin de l'EASA. Sauf à nous emm...mieller.
Dont acte le 9 juin prochain Clin d'oeil
Journalisée
Maverick
Modérateur Global
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 616



« Répondre #48 le: 08 Avril 2024 à 19:34:00 »

il n'y a aucun pb pour aller dans des pays mêmes lointains avec des CDN restreints

suffit de consulter la liste des pays reconnaissant la convention de chicago ou l'en route sur l'AIS concerné
au pire demander une dérogation (Espagne par ex)
Journalisée
Thierry 77
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 320



« Répondre #49 le: 12 Avril 2024 à 22:50:21 »

Bonjour ,

Des nouvelles au sein du RSA pour le vol de prorogation sur aéronef restreint.



* IMG_8324.jpeg (419.05 Ko, 1125x1221 - vu 446 fois.)
Journalisée

Bonne fin de journée

Thierry .
florent
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 071



« Répondre #50 le: 13 Avril 2024 à 07:09:46 »

Bonjour,
Oui, une bonne nouvelle. Cela devrait aboutir. Adhérer à cette Fédération montre une fois de plus son intérêt. Avec le rsanav et ce DTO qui devrait voir le jour, nous gagnons en indépendance. Ça démontre que nous avons peut-être une légitimité. Alors, n’hésitez pas à  devenir membre et prenez le temps de vous rendre au rassemblement annuel de Brienne.
Florent
Journalisée
lescombes
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 674


Je ne vole pas, je suis en orbite basse


« Répondre #51 le: 13 Avril 2024 à 11:55:17 »

nous gagnons en indépendance. Ça démontre que nous avons peut-être une légitimité.


Certe Florent, MAIS, dans ce cas là nous sommes maintenant soumis à déclaration au REX à chaque fois qu'il nous arrivera une bricole, une verrière qui s'ouvre, un cache pitot oublié, une trajectoire conflictuelle, un pet de lapin qui traverse le parking....mais aussi dénonçable par quiconque qui constate la chose
Suis-je parano où j'ai raison? Fâché
Journalisée
Bob01
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 297



« Répondre #52 le: 13 Avril 2024 à 12:22:54 »

Il n'y a pas besoin d'être en DTO pour être soumis aux obligations de déclaration d'événement. Anciennement CRESAG, maintenant ECCAIRS.

https://www.ecologie.gouv.fr/notifier-incident

L’article 4.6 du règlement 376/2014 définit les personnes ayant obligation de notifier. Globalement, à quelques exceptions près, il s’agit de toute personne ayant une activité dans le domaine de l’aviation civile, y compris celui de l’aviation de loisir.

Le règlement instaure par ailleurs une obligation de notification pour certains types d’événements : ils sont détaillés dans le règlement d’exécution (UE) 2015/1018 qui définit des listes classées par activité, dont une – simplifiée – est destinée aux exploitants d’aéronefs non complexes. C’est donc votre activité qui dicte les types d’événements qu’il vous faut obligatoirement notifier. La DGAC considère toutefois comme une bonne pratique de notifier des événements que vous jugez significatifs mais qui ne figureraient pas dans la liste correspondant à votre activité.

Aucune obligation de notification n’existe, en revanche, pour les événements qui ne figurent pas dans la liste correspondant à votre activité : tout compte-rendu d’événement de ce type reçu par l’Autorité sera considéré comme notifié à titre volontaire. Vous devrez néanmoins le traiter avec le même soin que les événements rapportés au titre de la notification obligatoire : la richesse potentielle de ce type d’événement se situe justement dans le fait de ne pas figurer dans une liste prédéfinie. Vous devrez en particulier les analyser et les classer au regard du risque, de la même manière que pour les comptes rendus obligatoires, avant de les transmettre à l’Autorité.
Journalisée
lescombes
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 674


Je ne vole pas, je suis en orbite basse


« Répondre #53 le: 13 Avril 2024 à 13:51:51 »

"Le règlement 376/2014 emploie le terme générique d’« organisation » pour définir
les entités (publiques ou privées) dont les agents sont soumis à l’obligation de
notifier les événements de sécurité."

Ne faisant pas partie d'une "organisation", je ne suis pas concerné. Je ne demanderai pas l'intégration de mon avion dans le DTO RSA, et, si le seul fait d'adhérer au RSA m'intègre au DTO, et bien je quitterai le RSA et j'assumerai seul ma responsabilité de pilote, propriétaire et d'aviateur.
Je vais donc derechef poser la question à la fédé.
D'un autre côté, si la faculté de retirer son avion du DTO sur simple demande amène à l'inscrire pour la prorogation de licence et à l'en sortir immédiatement après, je ne pense pas que l'administration acceptera très longtemps.

Je ne nie pas l'utilité du REX, mais je constate qu'il ne passe pas une semaine sans sortie de piste d'un DR400 et que l'action entreprise est toujours d'incriminer le pilote et sa formation sans remettre en cause la conjugaison palonniers/roue avant. Je cherche en vain une sortie de piste d'un Cessna ou d'un PA28.

Voilà bien le deux poids deux mesures culpabilisant de ce règlement européen.
Si mon pays était libre, il appliquerai des règlements qui lui sont adaptés.

Journalisée
Bob01
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 297



« Répondre #54 le: 13 Avril 2024 à 14:56:22 »

Bien sûr que tu es concerné. Il n'y a pas d'exemption pour les propriétaires "privés".

Je parle pas de Rex, qui fait partie des initiatives des fédérations pour améliorer la sécurité.
Eccairs concerne TOUS les PPL.
Journalisée
florent
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 071



« Répondre #55 le: 13 Avril 2024 à 21:52:54 »

Huh comprend pas... Il s'agit uniquement de créer unDTO pour continuer à proroger "tranquillement" sur nos avions... Ca n'a pas vocation à devenir une école de formation...
C'est bien compliqué pour arriver à ce qu'on faisait avant, certes...
florent
Journalisée
Thierry 77
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 320



« Répondre #56 le: 13 Avril 2024 à 23:28:58 »

Bonsoir ,

Voilà le texte intégral.

https://www.rsafrance.com/index.php/voler/item/599-utilisation-d-un-aeronef-annexe-i-pour-les-vols-de-prorogation-ou-de-renouvellement
Journalisée

Bonne fin de journée

Thierry .
lescombes
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 674


Je ne vole pas, je suis en orbite basse


« Répondre #57 le: 14 Avril 2024 à 00:34:43 »

Bien sûr que tu es concerné. Il n'y a pas d'exemption pour les propriétaires "privés".


On parle bien de l'obligation de déclarer tout incident, tu peux m'orienter vers le texte qui dit que les propriétaires privés sont concernés?
Journalisée
Bob01
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 297



« Répondre #58 le: 14 Avril 2024 à 09:15:23 »

Tu es l'exploitant de ton aéronef, terme générique applicable que ce soit privé ou commercial.

Les textes ne listent "jamais" tous ceux qui sont concernés, mais éventuellement listent ceux qui sont exonérés. Dans ce cas c'est générique et ça concerne tout le monde.
Journalisée
Peter19
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 435


DR1054M


« Répondre #59 le: 18 Avril 2024 à 10:02:21 »

Bonjour,

Je viens de consulter le document ''Formulaire de demande d’autorisation aéronef annexe 1 en ATO ou DTO'', encore une belle usine à gaz, pondue par nos penseurs.

Encore un collier supplémentaire autour du cou, qui fera qu'au final, on ne sera jamais dans les clous. Grimaçant
Journalisée

René-Pierre
Pages: 1 2 3 [4]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !