Jodel-Fr (francophone)
21 Juin 2024 à 18:23:25 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: A partir de mars 2023 l'inscription d'un nouveau membre au forum nécessite l'approbation de l'administrateur du forum. Soyez patient Clin d'oeil
 
   Accueil   Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: 1 2 [3] 4   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Vol de prorogation  (Lu 73346 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Maverick
Modérateur Global
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 616



« Répondre #30 le: 21 Décembre 2023 à 16:34:49 »

on ne parle actuellement pas des heures pour la prorog (quand t'as les heures c'est pas un renouvellement)
même les heures ULM comptent

c'est du vol 1 H avec instructeur tous les 2 ans dont il est question, pas de l'expérience récente
Journalisée
Thierry 77
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 320



« Répondre #31 le: 21 Décembre 2023 à 16:40:33 »

Bonjour Maverick

Oui j’avais bien compris mais cela m’a fait réagir car si la DGAC commence à regarder pour le vol de prorogation pourquoi ne pas remettre en questions la validité des heures sur nos machines …

Journalisée

Bonne fin de journée

Thierry .
Bob01
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 297



« Répondre #32 le: 21 Décembre 2023 à 17:31:43 »

De l'avis de M. Bezeau de l'OSAC, la SRE ne serait nécessaire que pour faire l'écolage ab initio, selon les termes de l'arrêté CNRA.
Ce qui n'est pas le cas du vol de prorogation ou par exemple d'une qualif montagne (les deux cas qui m'intéressent...).

Je vais faire le point avec la DSAC et ce qu'ils en pensent pour ces deux situations.
Journalisée
Maverick
Modérateur Global
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 616



« Répondre #33 le: 21 Décembre 2023 à 20:34:42 »

De l'avis de M. Bezeau de l'OSAC, la SRE ne serait nécessaire que pour faire l'écolage ab initio, selon les termes de l'arrêté CNRA.
Ce qui n'est pas le cas du vol de prorogation ou par exemple d'une qualif montagne (les deux cas qui m'intéressent...).

Je vais faire le point avec la DSAC et ce qu'ils en pensent pour ces deux situations.


t'es optimiste  Souriant
je ne voudrais pas te saper le moral mais le vol de prorog vu les derniers développements de l'affaire ça semble plié hors ATO/DTO avec un CDN restreint
pour la qualif montagne ...c'est une qualification portée sur la licence (contrairement aux variantes) donc ça peut coincer aussi
Journalisée
Maverick
Modérateur Global
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 616



« Répondre #34 le: 21 Décembre 2023 à 20:43:38 »

Bonjour Maverick
Oui j’avais bien compris mais cela m’a fait réagir car si la DGAC commence à regarder pour le vol de prorogation pourquoi ne pas remettre en questions la validité des heures sur nos machines …


je crois que la DGAC n'a rien à voir la dedans
c'est la stricte application de l'AIRCREW et le texte ne date pas d'hier

il y a eu par le passé plusieurs ajustements favorables
je pense notamment aux pilotes avec SEP périmées qui peuvent voler avec des LAPL
ou des CPL qui volent en SEP avec un classe 2
les heures ULM comptabilisées en SEP
tous cela n'était pas possible avant et a été assoupli

ça va peut être se régler il faut le temps que ça cuise la haut  Souriant

arrêtons de dramatiser, la France a été la première à sortir un texte pour faire voler les avions en CDNR
Journalisée
F-PPRQ-
Modérateur Global
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 645



« Répondre #35 le: 21 Décembre 2023 à 21:39:02 »

En résumé, l'OSAC et le RSA font la même analyse de l'arrêté CNRA : une SRE (ou la qualité de propriétaire constructeur considérée comme automatiquement SRE) permet l'instruction de base mais ne permet pas les vols de prorogation.
Pourquoi (selon les même ) ? :
-  parce que l'arrêté CNRA ne le précise pas explicitement ...
-  et que le texte EASA demande que les appareils utilisés pour cela doivent (pour faire simple) être équipés de double commandes accessibles. D'où la demande d'"expertise" d'un CDN restreint pour qu'il soit intégré dans une ATO/DTO.

Assez comique : un raisonnement par l'absurde permettrai de penser que l'instruction  ab initio peut donc se faire sur un appareil simple commande, et que l'élève débutant mérite moins de sécurité que le pilote déjà formé.


Journalisée
Maverick
Modérateur Global
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 616



« Répondre #36 le: 21 Décembre 2023 à 22:37:23 »

je crois que tu mélanges un peu tout  Souriant

les vols de prorogation sont possibles aux mêmes conditions que les vols école

c'est si l'avion est hors DTO que ce n'est pas possible pour la prorog
Journalisée
Thierry 77
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 320



« Répondre #37 le: 07 Avril 2024 à 01:52:41 »

Bonjour ,

J’ai un amis qui c’est fait bouler pour faire le vol de prorogation sur son avion qu’il a construit un RANS 14 biplace avec double commande et Pourtant très bien équipé comme un avion de club

Tableau avec cadrans digitale et pilote automatique il est hyper équipé.

Avez-vous des News là dessus.

Bon dimanche.
Journalisée

Bonne fin de journée

Thierry .
lescombes
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 674


Je ne vole pas, je suis en orbite basse


« Répondre #38 le: 07 Avril 2024 à 10:34:11 »

Maverick a répondu juste au dessus de ton message, ton ami s'est fait bouler pendant le vol? (compétence insuffisante) ou bien l'examinateur a refusé de faire le vol sur cet avion parce qu'il est hors ATO (aéroclub),
Journalisée
Thierry 77
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 320



« Répondre #39 le: 07 Avril 2024 à 10:39:30 »

Bonjour ,

Non pas boulé pendant le vol il est très qualifié il à été instructeur.

L’instructeur a refusé de faire le vol de prorogation sur son avion pourtant construit par lui et c’est lui qui en assure l’entretien avec un programme d’entretien déposé à l’OSAC et RSANAV.

Ce n’est pas un RA 14 mais un Van’s RV 14 200cv.


Donc si j’ai bien compris il n’est plus possible avec nos avion qui sont équipé en double commande de faire le vol de prorogation si ils ne sont pas entretenu en atelier agréé.

Ou c’est le fait que le RSA n’a jamais été reconnu comme un aéro-club.


J’ai toujours renouvelé ma licence sur mon DR 1050 qui est équipé en double commande sauf il y a deux ans où le l’ai fait sur CAP 10 B pour faire de la maniabilité poussée pour aller voir ce qui ce passe au delà des limites de vol du Jodel et avoir les bons gestes.



* IMG_8255.jpeg (283.87 Ko, 1117x735 - vu 366 fois.)
Journalisée

Bonne fin de journée

Thierry .
Maverick
Modérateur Global
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 616



« Répondre #40 le: 07 Avril 2024 à 10:53:43 »

oui c'est bien expliqué plus haut


Donc si j’ai bien compris il n’est plus possible avec nos avion qui sont équipé en double commande de faire le vol de prorogation si ils ne sont pas entretenu en atelier agréé.



non t'as pas bien compris  Souriant

ce n'est pas lié directement à la maintenance en atelier agréé (en réalité cadre agréé)
mais au fait que le vol de prorog d'1 h en double (et uniquement celui-là) n'est pas possible sur CDN restreint sauf si l'avion est inscrit dans la flotte d'un club

Journalisée
Thierry 77
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 320



« Répondre #41 le: 07 Avril 2024 à 11:02:43 »

Bonjour  Maverick,

Son Van’s RA 14 est un CNRA-K est-ce là le souci.

Mon Jodel est pas un CDN mais un CNRA SUR PLAN

Cela fait-il une différence ?
Journalisée

Bonne fin de journée

Thierry .
Thierry 77
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 320



« Répondre #42 le: 07 Avril 2024 à 11:21:46 »

Je viens de relire tout les posts précédents le plus simple est de trouver un aéroclub qui accepte un don et un instructeur qui prend l’avion du club pour pouvoir renouveler notre licence.

Les propriétaires d’avions sont vraiment considérés à part … ce sont pourtant les mêmes machines qui sont contrôlées par des organismes agréés pendant la construction et après pour le maintien en vol ….
Journalisée

Bonne fin de journée

Thierry .
Maverick
Modérateur Global
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 616



« Répondre #43 le: 07 Avril 2024 à 13:56:32 »

pour pouvoir renouveler notre licence.



proroger
renouveler c'est quand ta SEP est expirée

rien à voir avec le fait d'être propriétaire ou pas, si tu as un avion en CDN à toi tu n'as pas ce pb

ce sont tous les CDN restreints qui sont concernés donc les CNRA K aussi
si j'ai bien compris ça vient du fait que la licence est EASA et que ces avions là sont annexe 1 (donc pas EASA car sous responsabilité nationale)
donc il faut faire le vol sur un avion EASA pour correspondre à la licence

le plus simple est de faire ta prorog dans le club voisin, c'est 1 h tous les 2 ans
Journalisée
Thierry 77
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 320



« Répondre #44 le: 07 Avril 2024 à 23:17:06 »

Oui , désolé Maverick, je parlais bien de prorogation de licence.

Donc quand on a transformé nos licences en PPL on s’est bloqués pour le vol de prorogation sur nos avion CNRA.

Merci pour toutes ces informations.

 Clin d'oeil
Journalisée

Bonne fin de journée

Thierry .
Pages: 1 2 [3] 4   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !