Jodel-Fr (francophone)
13 Juillet 2020 à 10:09:00 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
   Accueil   Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1] 2 3   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Aérofreins : Vent arrière, Finale, Atterri ou les 3 ?  (Lu 3904 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
twistered
Membre Complet
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 101


Romanes eunt domus


« le: 12 Février 2020 à 20:55:34 »

Bonsoir à tous,

Question certainement stupide, j'ai pas mal lu de poste sur le forum, mais du coup j'aimerais des avis.

Quand la passation du VY à été faite. Il m'a été transmis de mettre les AF en vent arrière. Jusque là, je l'appliquais.

Les anciens du club m'ont (à juste titre) dit, oui mais quel est l’intérêt de freiner l'avion (car les AF n'améliorent pas la portance), autant réduire les gaz et ajuster à convenance. Puis la conversation avance, d'autres personnes s'en mêlent, jusqu’à suggérer que pour économiser des mètres de distance d’arrêt, il faudrait le mettre juste après le toucher.

Qu'en pensez vous? Question très bête certainement. Désolé.

Bonne soirée,
Journalisée
Bob01
Membre Complet
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 79



« Répondre #1 le: 12 Février 2020 à 21:20:28 »

Mon D113A a des AFs mais pas la même structure : tôle perforée qui sort verticalement de l'aile (aile Wassmer). Ils ne me servent qu'à casser l'effet de sol et poser à l'endroit choisi sans courir à quelques cm du sol...

A priori tes AF ne créent que de la traînée. Quasiment pas de portance.
Donc je ne les sortirais qu'en finale, quand le point d'aboutissement est assuré.

Si tu es trop haut, bien sûr tu les sors avant !
Journalisée
Citronvolant
Membre Complet
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 83



« Répondre #2 le: 12 Février 2020 à 21:31:12 »

Y’a pas de questions bêtes en aviation
Les AF, pour diminuer la vitesse, détruisent de la portance contrairement aux volets qui permettent de voler à une vitesse indiquée plus faible en augmentant la portance de l’avion.
Je connais trop peu la mise en œuvre des Sicile pour oser une réponse péremptoire mais dans une finale avec du vent arrière, c’est la vitesse sol et non la vitesse « Air » qui est plus importante que sans vent ou avec du vent de face.
Sortir les AF va faire chuter la vitesse Air et par voie de conséquence la VS mais dans une phase de vol potentiellement délicate avec peut-être des turbulences... Et détruire de la portance en finale rapide (vitesse sol), c’est diminuer la marge de protection par rapport à la vitesse de décrochage. Mèf de ne pas se sentir faussement en confiance en voyant un défilement sol rapide.. le badin, lui, peut être comateux... une fois de plus je connais mal l’avion mais quid d’un rattrapage de décrochage AF sorti?
Une fois l’atterrissage effectué, la vitesse a bien chuté et donc les AF seront bien moins efficaces.
De plus, la traînée de profil supplémentaire ne risque-t-elle pas d’offrir plus de prise au vent arrière pour pousser l’avion au sol alors que l’effet bénéfique par rapport au vent relatif disparait avec le freinage ?
Journalisée
Bob01
Membre Complet
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 79



« Répondre #3 le: 12 Février 2020 à 22:20:35 »

Il n'y a effectivement pas de question bête, par contre parfois qu'est-ce que les réponses sont gratinées !

Les AF détruisent la portance ? Pas faux quand les AF sont à l'extrados, mais complètement faux quand les AF sont à l'intrados comme le Sicile !
Au contraire, nettement moins que des volets d'intrados à cause de leur position bien plus avancée, ils créent un petit peu de portance, mais tellement négligeable par rapport à l'augmentation de traînée !

Par vent arrière tu ne t'occupes que de la vitesse-sol ? Et tu es encore vivant ? Comme quoi l'aviation, ce n'est pas dangereux...
Que le vent soit nul, de face, de travers ou arrière, seule la vitesse-air est à prendre en considération. 1,3 de Vs (qui signifie vitesse de décrochage et non vitesse sol). EDIT : +1/2 de la vitesse du vent bien entendu...

En montagne je me pose parfois avec du vent arrière fort : il est d'autant plus important d'être précis sur sa vitesse en finale, mais pas différente (quasiment...) des jours sans vent.

Ayant une "petite" expérience de pilotage en planeur, je fais faire à mes élèves régulièrement des exercices de décrochage avec ou sans les AF, il n'y a aucune différence de pilotage. Seule la Vs est différente.
Journalisée
Citronvolant
Membre Complet
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 83



« Répondre #4 le: 12 Février 2020 à 23:08:17 »

Devant tant de connaissances et de certitudes je m’efface pudiquement...
Journalisée
Maverick
Modérateur Global
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 364



« Répondre #5 le: 12 Février 2020 à 23:21:18 »

Par vent arrière tu ne t'occupes que de la vitesse-sol ? Et tu es encore vivant ? Comme quoi l'aviation, ce n'est pas dangereux...
Que le vent soit nul, de face, de travers ou arrière, seule la vitesse-air est à prendre en considération. 1,3 de Vs (qui signifie vitesse de décrochage et non vitesse sol). EDIT : +1/2 de la vitesse du vent bien entendu...


Bob en vent arrière c'est 1,5 de la Vs (1,42 exactement) car cela correspond à la vitesse de décrochage sous 60° d'inclinaison
en vent arrière tu es susceptible d'avoir à faire une manoeuvre d'évitement donc 1,3 c'est pas assez
1,3 c'est en finale uniquement

bien d'ac avec toi, les AF d'intrados c'est en finale uniquement aussi
ça sert à dégrader la finesse et à pouvoir ajuster le plan plus facilement avec les gaz
pour avoir eu les 2 (avec et sans AF) franchement les AF c'est top

Journalisée
Bob01
Membre Complet
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 79



« Répondre #6 le: 12 Février 2020 à 23:28:54 »

PAR vent arrière, pas EN vent arrière. Je pensais à la finale, ce qui était évoqué avant.

Pour les évolutions on m'a appris 1.45 Vs. Mais on ne va pas chipoter.
Journalisée
MoustiK
Membre Complet
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 71



« Répondre #7 le: 13 Février 2020 à 13:09:55 »

En finale pour moi aussi, sans hésitation, tout le temps, sous 140km/h pour pas forcer dessus.
Un autre intérêt est de détruire l’effet de sol à l’arrondi. C’est bien utile je trouve, tu peux faire la différence notamment avec/sans par vent de travers un peu soutenu...
Et pour ceux qui ont peur de les oublier en remise de gaz, la cinématique est exactement la même qu’avec des volets (même la commande est identique c’est dire!), et puis même dehors ça monte quand même.. Roulement des yeux

Edit: En planeur de mémoire on parlait de PIA (pinceau idéal d’approche). Si tu restes dans ce cône qui encadre ton plan de finale (5% a priori) tu peux facilement corriger vers le haut comme vers le bas. Si en revanche tu sors de ce cône alors tes corrections deviennent plus techniques voir impossibles (trop haut notamment en avion). Les AF te permettent de tenir ton plan nominal avec un peu plus de gaz et donc te donnent du répondant en cas de passage haut en dégradant ta finesse (plutôt bonne sur nos Jojo), le tout sans que le badin ne s’affole!
Journalisée
Bob01
Membre Complet
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 79



« Répondre #8 le: 13 Février 2020 à 13:57:20 »

Le plan d'approche en planeur (median du PIA) est plutôt à 10 %, AF à mi-efficacité.
Le plan maxi (en haut) du PIA correspond à la finale pleins AF, le plan mini, c'est AF rentrés, soit la finesse max du planeur.

Sur mon Jodel, j'ai redécollé par erreur une fois avec les AF sur un terrain de montagne : pas de pb pour décoller, mais c'est ensuite qu'on s'en rend vite compte, en l'air, quand on essaye d'accélérer.
Journalisée
F-PJBV
JiPé
Administrateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 8 015


D18 F-PJBV 349


WWW
« Répondre #9 le: 13 Février 2020 à 14:23:36 »

Devant tant de connaissances et de certitudes je m’efface pudiquement...

Je pense que vous vous êtes mal exprimé  Clin d'oeil

Un vulgaire ballon gonflé à l'hélium n'aura et ce quelque soit la vitesse du vent, qu'une vitesse propre verticale. Du coup si ce ballon se trouve dans une masse d'air, (vent), qui se déplace à, par exemple à 4O km/h, il n'aura toujours pas de vitesse propre horizontale, mais il aura un déplacement horizontal qui peut être enregistré par GPS, une apparente vitesse de 40 km/h mais égale à 0 dans la masse d'air. Un avion en finale, c'est pareil. Exemple, un avion dont la portance devient nulle à 1OO km/h doit approcher en finale par vent nul à 13O km/h constatée au badin. Si il y a un vent secteur arrière de 4O km/h, la vitesse constatée au badin DOIT toujours être de 13O km/h. On est en déplacement dans une masse d'air qui se déplace vers la piste à 4O km/h, ce qui va nous donner une vitesse par rapport au sol de 170 km/h. Si on prend 13O km/h par rapport à la référence sol, on peut très rapidement déduire qu'on va se trouver à 13O - 4O = 9O km/h...

Du coup, ça va être chaud patate pour faire un atterrissage safe, il est même probable que l'avion n'arrive même pas jusqu'au seuil de piste.

C'est valable aussi par vent secteur avant, 13O dans la masse d'air moins les 4O de vent de face, on va avoir nos 1,3 mais une vitesse sol apparente de 9O km/h, et là on va se faire un atterro aux petits oignons. Ca doit être pour cette unique bonne raison que l'on pose toujours face au vent, non ?  Clin d'oeil
Journalisée

     @mivolement JPaulV  D18 F-PJBV  @ Lunéville  Mes tagazous  Ma chaîne de vidéos Youtube
Citronvolant
Membre Complet
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 83



« Répondre #10 le: 13 Février 2020 à 22:42:52 »

Je ne disais pas autre chose..! Huh
Journalisée
F-PJBV
JiPé
Administrateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 8 015


D18 F-PJBV 349


WWW
« Répondre #11 le: 14 Février 2020 à 00:56:20 »

Je ne disais pas autre chose..! Huh

Donc tout va bien  Clin d'oeil
Journalisée

     @mivolement JPaulV  D18 F-PJBV  @ Lunéville  Mes tagazous  Ma chaîne de vidéos Youtube
Magic
Ancenis LFFI
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 370


DR 1050 F-BKIU


WWW
« Répondre #12 le: 14 Février 2020 à 06:33:59 »

Pour ma part je sors les AF en finale si un peu haut ou rapide.
A y réfléchir, même pas très souvent. J'ai plus tendance à faire une petite glissade pour m'ajuster

Mais par contre jamais je n'ai sorti les AF pendant ou après le toucher. Dans cette phase je suis plus préoccupé par l'arrondi et la trajectoire ensuite.

Journalisée
twistered
Membre Complet
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 101


Romanes eunt domus


« Répondre #13 le: 16 Février 2020 à 20:41:51 »

Salut à tous,

Merci beaucoup pour les retour de chacun. J'ai profité du weekend pour en jouer et clairement, en finale c'est largement suffisant et encore, selon le plan et la vitesse.

J'ai eu l'occasion de faire différents touchés, cet après midi, un bon 20 kts d'établi quasi dans l'axe. Du coup, j'ai mis les AF en finale majorée avec de la puissance pour maintenir la bonne pente & vitesse j'ai trouvé ça TOP. Au final, ça apporte plus de précision sur la zone de touchée des roues

Merci de votre aide  Grimaçant Grimaçant Grimaçant
Journalisée
Maverick
Modérateur Global
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 364



« Répondre #14 le: 16 Février 2020 à 20:51:54 »

J'ai eu l'occasion de faire différents touchés, cet après midi, un bon 20 kts d'établi

je ne sais pas ou tu habites pour avoir 20 kt, nous on a plutôt eu du 40 ++  Souriant

j'ai mis les AF en finale avec de la puissance pour maintenir la bonne pente & vitesse

euh...
les gaz c'est juste pour la plan
la vitesse c'est au manche uniquement
Journalisée
Pages: [1] 2 3   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !