Jodel-Fr (francophone)
16 Octobre 2019 à 13:35:15 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
   Accueil   Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1] 2   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Potez et montagne  (Lu 845 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Citronvolant
Membre Junior
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 26



« le: 02 Octobre 2019 à 14:22:50 »

Bonjour à tous!

Peut-être que le sujet a déjà été abordé sur ce forum et le cas échéant je vous remercie d’excuser ma redondance, des heureux propriétaires de « Sicile » pourraient-ils nous donner leur avis quant aux aptitudes (ou inaptitude...!) du 4-E20 au vol montagne?
Ce très bon moteur possède je pense un couple plus important que les Continental ou même des O235. La notion de couple n’est-elle pas plus parlante en montagne que la notion de puissance maxi disponible sur une phase de vol bien délimitée ?
Au plaisir de vous lire!
Journalisée
camille
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 306



« Répondre #1 le: 02 Octobre 2019 à 19:42:42 »

Bonjour,
Il faut essayer avec ta machine sur des altisurfaces pas trop techniques et tu pourras apprécier les qualités de vols de ton avion en montagne.
Aussi il est préférable de voler avec un avion le moins chargé possible et avec une bonne météo (sans vent) !
Bon vol
Journalisée
Maverick
Amis
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 239



« Répondre #2 le: 02 Octobre 2019 à 20:01:05 »

pourraient-ils nous donner leur avis quant aux aptitudes (ou inaptitude...!) du 4-E20 au vol montagne?


pour la montagne je ne sais pas mais pour les inaptitudes en général de Potez 4-E20 la liste est longue

démarrage à chaud
démarrage à froid
démarrage par temps sec
démarrage par temps humide
etc...

----> suis dehors  Souriant Souriant Souriant
Journalisée
Gros Rouge
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 408



« Répondre #3 le: 02 Octobre 2019 à 20:51:21 »

Pour pratiquer la montagne sur roue avec mon DR051:
En général, 2 personnes à bord maximum et par trop d'essence, la puissance moteur est largement suffisante pour décoller sur altiportort ou altisurface.

Le point critique est l'atterrissage!

Sans volets avec une vitesse de 120km/h minimum AF sorties… si on réussi à se poser, on pourra toujours redécoller!
Journalisée
Gros Rouge
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 408



« Répondre #4 le: 02 Octobre 2019 à 20:53:54 »

Même si le Potez ne démarre pas, à l'Alpe d'Huez on devrait réussir à décoller  Clin d'oeil
Journalisée
Citronvolant
Membre Junior
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 26



« Répondre #5 le: 02 Octobre 2019 à 21:29:43 »

Monsieur et Madame Patonpotez ont la joie de vous annoncer la naissance de leur fils Adhémar....

Même avec un allumage électronique..?

Journalisée
Maverick
Amis
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 239



« Répondre #6 le: 02 Octobre 2019 à 21:47:45 »

laisse tomber c'est une vieille blague entre le chauffeur et moi  Souriant

rapport au jour ou il arrivé à l'heure du diner lors d'un petit dej aéro  
Journalisée
F-PJBV
JiPé
Administrateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 408


D18 F-PJBV 349


WWW
« Répondre #7 le: 03 Octobre 2019 à 14:19:11 »

laisse tomber c'est une vieille blague entre le chauffeur et moi  Souriant
rapport au jour ou il arrivé à l'heure du diner lors d'un petit dej aéro  

T'es qu'un affreux jaloux  Souriant  Souriant
Journalisée

     @mivolement JPaulV  D18 F-PJBV  @ Lunéville  Mes tagazous  Ma chaîne de vidéos Youtube
F-PJBV
JiPé
Administrateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 408


D18 F-PJBV 349


WWW
« Répondre #8 le: 03 Octobre 2019 à 14:44:35 »

Pour pratiquer la montagne sur roue avec mon DR051:
En général, 2 personnes à bord maximum et par trop d'essence, la puissance moteur est largement suffisante pour décoller sur altiportort ou altisurface.
Le point critique est l'atterrissage!
Sans volets avec une vitesse de 120km/h minimum AF sorties… si on réussi à se poser, on pourra toujours redécoller!

A Mont-sur-Meurthe, piste en herbe en légère pente montante vers le sud, 020, avec un DR1051 seul à bord et 1/2 charge carburant, je pose (Aéro-freins sortis) et vire vers la palissade pour me parquer en 150 m, mesuré sur Google Earth. Du coup, 100 m de plus c'est royal.



A LFQC - LUNEVILLE / CROISMARE, posé sur la dure en 027, je sors à la 1ere bretelle, soit 185 m

Faut arrêter avec toutes ces histoires qu'un Jodel c'est un planeur et que sans volets c'est pas exploitable en dehors des aéroports, vous insultez le génie de Jean Delemontez.  Sourire
Journalisée

     @mivolement JPaulV  D18 F-PJBV  @ Lunéville  Mes tagazous  Ma chaîne de vidéos Youtube
Samy
Membre Complet
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 131


F-PHFL


« Répondre #9 le: 04 Octobre 2019 à 06:33:33 »

Citation
Faut arrêter avec toutes ces histoires qu'un Jodel c'est un planeur et que sans volets c'est pas exploitable en dehors des aéroports, vous insultez le génie de Jean Delemontez.  Sourire


Bien d'accord avec toi, l'art du pilotage c'est de savoir poser et faire décoller la machine sur la distance la plus courte... et cela ne dépend pas forcément du nombre d'heures de vol du pilote...J'ai vu un jour un captain de compagnie poser aux deux tiers d'une piste de 1000 mètres un DR400 et finir debout sur les freins à la limite de la cloture... Je lui ai demandé dans quelle compagnie il travaillait histoire de ne pas prendre de billets chez eux  Grimaçant

Bref, oui un Jodel peut poser court, ça dépend juste du pilote qui est aux commandes.... Clin d'oeil
Journalisée

Au nom du bois, de la toile et du double dièdre, Amen.
Citronvolant
Membre Junior
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 26



« Répondre #10 le: 04 Octobre 2019 à 08:11:09 »

Il est clair qu’une remise de gaz n’a jamais tué personne sauf en montagne peut être car les paramètres sont très différents.
A ce sujet, ma question initiale se retrouve un peu précisée au vu des différentes réponses obtenues: les perfos moteur se dégradant avec l’altItude, c’est fonction de ceci que je souhaitais savoir si le Potez ne s'avérait pas trop vite asthmatique dès qu’on taquinait les 6000 ft...

Formulé autrement, un D119 avec un bon C90 offre-t-il vraiment plus de « confort » qu’un Sicile Potez? (Hors paramètre financier)

Fly safe! 
Journalisée
F-PJBV
JiPé
Administrateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 408


D18 F-PJBV 349


WWW
« Répondre #11 le: 04 Octobre 2019 à 22:12:07 »

Le problème en montagne n'est pas le décollage, vu qu'on ne décolle JAMAIS en montée, mais bien à l'atterrissage... Et là j'affirme qu'un 1050/1051 n'a aucun problème vu sa vitesse d'approche de 115/120 km/h quand je le pilote et 130 quand je ne veux pas m'emm***der et le laisser faire  Clin d'oeil

Tout n'est qu'une question de ressenti, t'as confiance en tes capacités et tu connais ta machine, ça va le faire au feeling. Tu sers les fesses à tous les atteros et c'est le tagazou qui pilote... Oublies les pistes compliquées, ou passe dans les mains d'un instructeur, ils sont là pour ça.

Quant à la différence entre un C90 et un Potez, entre un D119 et un DR1051, je n'en vois pas, le surcroît de puissance du Potez vs le Conti est annihilée par le surcroît de masse du DR1051. Les 90 ch du D119 sont parfaits, les 108 ch du Potez aussi, (si si 108 ch, c'est marqué sur le rapport de Rectimo du moteur 9257 qui anime F-BLRB), mais aussi bien choisir son hélice et son calage en fonction de vols particuliers ou avoir du pas variable, André peut nous en parler.

Après, la raréfaction de l'oxygène en altitude, tous les moteurs atmosphériques sont concernés.  Sourire
Journalisée

     @mivolement JPaulV  D18 F-PJBV  @ Lunéville  Mes tagazous  Ma chaîne de vidéos Youtube
Citronvolant
Membre Junior
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 26



« Répondre #12 le: 07 Octobre 2019 à 13:56:46 »

Merci pour ces réponses qui m’éclairent déjà bien!
D’autrs Points de vue seront toujours les bienvenus !
Journalisée
camille
Membre Senior
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 306



« Répondre #13 le: 07 Octobre 2019 à 16:38:30 »

J'ai volé avec des D113 sans volet en montagne et cela fonctionne très bien à partir du moment ou l'on respect la vitesse d'approche.
On a même la possibilité de rattraper son plan en faisant une belle glissade ! Roulement des yeux
J'ai volé avec un DR221 de 118cv très chargé à vide, ça marche aussi mais faire attention avec l'altitude et à la température...

 Grimaçant
Journalisée
Citronvolant
Membre Junior
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 26



« Répondre #14 le: 07 Octobre 2019 à 21:31:51 »

Merci pour ces photos et tout particulièrement la première où l’on voit le 1er D119 sur lequel j’ai appris à piloter à Orange en 1980/1981, à savoir le F-PERK.
J’ai appris sur le forum qu’il avait été détruit. Quelqu’un en sait-il plus?

Ou a été prise cette belle photo ?
Journalisée
Pages: [1] 2   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !