Jodel-Fr (francophone)

Catégorie Générale => Brèves de comptoir - les inclassables => Discussion démarrée par: Andre le 05 Novembre 2018 à 17:46:02



Titre: Train atterrissage D11
Posté par: Andre le 05 Novembre 2018 à 17:46:02
Bonjour

Quelle est la course  maximal du train atterrissage  du D11 ou D112  avec tube ovale et bloc de caoutchouc

André


Titre: Re : Train atterrissage D11
Posté par: guillaume119 le 09 Novembre 2018 à 08:05:08
Bonjour,


Je dirais aux alentours de 10cm sans pouvoir être plus précis.
Je pense que l'on doit pouvoir le calculer approximativement en connaissant la raideur des blocs de caoutchouc sachant qu'il y en a 8 (je crois) par train.

Guillaume


Titre: Re : Train atterrissage D11
Posté par: PapaVictor le 09 Novembre 2018 à 16:03:32
Je pense que c'est indiqué sur le plan.
J'ai souvenir de fond de course sous 1,5 g.
Je vérifierai. ;) sur le plan  ;D


Titre: Re : Train atterrissage D11
Posté par: Popof le 09 Novembre 2018 à 20:29:31
Bonjour

Quelle est la course  maximal du train atterrissage  du D11 ou D112  avec tube ovale et bloc de caoutchouc

André


Bonjour André,

J'ai mesuré une course de 80 mm sur un train de DR 100 avec tube ovale et 8 blocs de caoutchouc d'un certain age monté sur un Jodel D 113.
Ceci avec la roue sans aucune charge, puis chargée et après quelques atterrissages.
Cette cote peut certainement être un peu supérieure en cas d’atterrissage dur. Peut être 15 à 20 mm de plus.
Voila, ce n'est pas très précis mais j'espère que cette approximation te sera utile.

Popof


Titre: Re : Train atterrissage D11
Posté par: Andre le 10 Novembre 2018 à 05:38:01
Bonjour
Merci pour ces retours
Comme j'ai un train avec ressort a boudin  on plus souple et un autre plus dur de façon a ne jamais le compressé en fin de course 
d'aprés les traces de glissement du tube cela dépasse pas 75 mm
Comme je pratique sur un  Rebel 150hp  que la course du train , ressort a boudin est de moins de 50 mm  je trouve difficile a atterrir un trois points il est rebondisseu  style Kangourou, plus facile un deux point avec du moteur .
Parfois je pense a nos grand pere qui volait avec Nieuport  train fixe en frêne , direct sur le fuselage patin arriere  petit derive pas de frein , de l'huile de ricin qui gomme les segments , des moteurs qui faisait pas 50 heures  .

André   


Titre: Re : Train atterrissage D11
Posté par: PlasticPlane le 10 Novembre 2018 à 09:10:03
...
Parfois je pense a nos grand pere qui volait avec Nieuport  train fixe en frêne , direct sur le fuselage patin arriere  petit derive pas de frein , de l'huile de ricin qui gomme les segments , des moteurs qui faisait pas 50 heures  .
André    

Pour le coup, on ne peut pas dire "c'était mieux avant"  ;)


Titre: Re : Train atterrissage D11
Posté par: DR1051 forever le 10 Novembre 2018 à 13:09:52
Pour le coup, on ne peut pas dire "c'était mieux avant"  ;)

Probable aussi que ça formait les pilotes à respecter scrupuleusement les paramètres machine.